JAEGER LECOULTRE POLARIS Ref. E859

Jaeger-LeCoultre

RR719

1968

- Rue Marbeuf - Paris

Jaeger Lecoultre propose en 1963 la première montre de plongée réveil avec lunettes intérieur tournante.

Elle est facilement reconnaissable grâce a ses trois couronnes qui actionnent les différentes fonctions.

Les modèles 63 restent sous formes de prototypes, les premières montres proposées à la ventes sont disponibles en 1965, modèles à index bâtons acier.

L’évolution plus lisible grâce à ses large index luminescents est dévoilé en 1968 sous la réf : E859.

Le modèle 1965 dispose d’un cadran laqué alors que le modèle 68 est mat.

L’intérêt de ce modèle outre sont esthétique est la sonnerie, diffusée par un boitier type compressor à deux membranes et breveter trois fonds. L’un protège le mouvement, l’autre assure l’étanchéité et le dernier, ajouré contribue à la propagation de la sonnerie, indispensable aux plongeurs en milieux sombres et aquatiques.

C’est un boitier rond et acier de 42 mn de diamètre c’est le plus grand des modèles « Compressor ».

 Un cadran noir mat à index peints avec lunette intérieure tournante pour chronométrer les temps de plongée.

Un disque indexé tournant au centre du cadran pour le réglage de la sonnerie.

Le mouvement est mécanique à remontage automatique le fameux calibre 825, robuste et précis, il est manufacturé par la marque.

Jaeger Lecoultre signe la une icone en termes de montre de plongée, de grande taille avec la fonction réveil, fabriquée approximativement à 1700 exemplaires.

Un vrai look persuasif d’une grande séduction, un modèle rare et bien connu des collectionneurs.

Jaeger Lecoultre réédite le modèle quasi à l’identique preuve d’une réussite totale.

Fiche technique

Boîtier Acier
Bracelet Tropic
Verre Plexi
Boucle Boucle ardillon
Mouvement Automatique
État Bon
Année 1968
Fonctions réveil
Dimensions 42mm
Montre de plongée oui
Genre Homme

30 autres produits dans la même catégorie :

Mouseover Zoom loading...