ROLEX SUBMARINER 4 LIGNES ref. 5512

Rolex

RR479

1970

On Request

Il est de bon ton aujourd’hui de porter une montre qui soit à l’opposé de sa condition sociale ou de sa profession, mon médecin arbore au poignet une Rolex Explorer, il n’est pas explorateur ! il est docteur, dans les années 40 il aurait porté une élégante montre en or avec échelle pulsation.

A l’image de Gainsbourg et sa Navitimer, montre de pilote ou de Belmondo avec son Daytona dans « peur sur la ville ». La mode de la montre « décalée » commence dans les années 70.

Il est possible aujourd’hui de croiser des individus portant des montres capables de descendre à 3900 mètres de profondeurs, ils sont souvent en costume et ne sortent pas du cadre de leurs salle de bain.

Il est juste intéressant de posséder, une technologie d’avant-garde, quand des ingénieurs s’affairent à répondre aux exigences les plus complexes que demande la fabrication de montres techniques.

Les 5512, de 1959 à 1978 sont sortie avant les 5513, de 1962 à 1989 (non certifié chronomètre). Les premiers modèles 5512 comportent 2 lignes, puis 4 avec l’ajout « Superlative Chronometer Officialy Certified », c’est le cas de celle qui vous est proposée qui à la particularité d'avoir une très longue ligne (superlative chronometer), elle est de 1970.

Un boitier acier de 40 mn de diamètre avec fond et couronne vissé assure une étanchéité de 200 m, une lunette graduée 60 minutes est tournante, un cadran noir à index tritium et des aiguilles Mercedes luminescentes, le mouvement est mécanique à remontage automatique.

Alors sans être plongeur professionnel, n’hésitez pas à porter cette montre vintage, qui est devenue reine dans sa catégorie, avec une période de fabrication qui s’étale sur plus de 60 ans.

Fiche technique

Boîtier Acier
Bracelet Cuir
Verre Plexi
Boucle Boucle ardillon
Mouvement Automatique
État Très bon
Année 1970
Fonctions heures, minutes, secondes
Dimensions 40mm
Montre de plongée oui
Genre Homme

30 autres produits dans la même catégorie :

Mouseover Zoom loading...
winnie@religo.net